Informations personnes âgées

Contenu de la page : Informations personnes âgées

Le dispositif YES.

La loi d’adaptation de la société au vieillissement.

- Le dispositif YES

Comme chaque année le dispositif Yvelines Etudiant Senior a permis d’accompagner 142 personnes âgées en situation d’isolement sur les sept communes du territoire de la Ville Nouvelle (Elancourt, Guyancourt, La Verrière, Magny, Montigny, Trappes, Voisins). Les étudiants recrutés à cette occasion poursuivent des études supérieures dans des domaines divers et se destinent à des professions très hétérogènes (ergothérapeute, professeur des écoles, chercheur en biologie…). Ils ont mis de côté leurs centres d’intérêts habituels pour se consacrer à des moments de convivialité chez les personnes âgées ou au cours d’actions collectives. Ce sont ainsi 942 visites à domicile et actions diverses qui ont été réalisées avec une fin d’été marquée par la gestion de quelques chaudes journées qui ont permis de tester l’efficacité du dispositif canicule (300 appels téléphoniques vers les personnes suivies dans le dispositif pour informer sur les bons gestes et s’assurer du bien être des personnes).

- La loi d’adaptation de la société au vieillissement

La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, dite loi ASV est entrée en vigueur le 01/01/2016. Elle prévoit de nombreuses dispositions afin d’améliorer le maintien à domicile des personnes âgées et d’accompagner les proches aidants. Elle prévoit également d’encadrer l’activité des services à la personne qui relèvent désormais du régime de l’autorisation, de renforcer les droits et libertés des personnes âgées et d’améliorer la transparence et l’information des personnes qui entrent en EHPAD.
Cette loi marque également la réforme du dispositif de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) à domicile en prévoyant une augmentation des plans d’aides et une baisse de la part à charge des personnes. Cette réforme implique une révision de l’ensemble des plans d’aide ayant atteint un certain seuil avant la fin de l’année 2016. Ce sont plus de 350 personnes âgées qui devraient ainsi bénéficier de ces nouvelles dispositions sur le territoire de la Ville Nouvelle. Les visites à domicile dans ce cadre devraient se poursuivre au moins jusqu’à la fin de l’année 2016, avant de s’étendre plus largement à l’ensemble des bénéficiaires APA.

En images