Accueil > Actualités > Actualités DELOS APEI 78 > Les problèmes d’accessibilités vus par un (...)

Les problèmes d’accessibilités vus par un résident du service appartement de Mantes la Jolie

Contenu de la page : Les problèmes d’accessibilités vus par un résident du service appartement de Mantes la Jolie

Nos résidents présentent prioritairement un handicap mental ou psychique mais peuvent également présenter un handicap physique associé. Sur le service appartement nous avons deux résidents qui utilisent le fauteuil roulant pour leur déplacement.
Accompagnement en départ de vacances de M. et Mme J. pour 9h50 à la gare de Lyon. Je viens récupérer M et Mme J. à leur domicile à 7h10 et monte les valises dans le trafic ainsi que le fauteuil roulant électrique de monsieur. Nous allons à la gare de Lyon au point dépose minute car les autres accès étaient fermés à cause du plan Vigipirate. Je descends les valises, les rampes et le fauteuil roulant électrique. Nous allons jusqu’au 1er ascenseur où il y a un papier disant qu’il sera effectif le 10/07/17, nous nous rendons au 2e ascenseur et idem ! Je demande à M. J. de m’attendre et je vais au point accueil avec son épouse ainsi que les valises pour trouver une solution. Nous arrivons tant bien que mal dans le hall de la gare, bondé de monde ! Je vais au point accueil avec Mme J. et je leur explique notre histoire. La dame nous conseille de ressortir et d’aller du côté de l’horloge. Je lui montre par ma tête que cela me paraît compliqué et je vais donc à l’autre point accueil, (à l’autre bout de la gare !), afin qu’ils puissent les enregistrer dans l’accueil en gare et y déposer Mme J. ainsi que les valises. Je me renseigne à l’accueil en gare pour trouver une solution : il m’est conseillé d’aller au parking souterrain "méditerranée". En effet il se trouve juste derrière la dépose minute. Je leur explique que j’ai un trafic et que je pense que celui-ci ne passera pas en dessous. On me répond qu’il n’y aura pas de problème. J’exprime mon mécontentement de ne pas avoir d’ascenseur disponible pour une personne en fauteuil roulant, surtout la veille de grand départ en vacances. Je retourne au dépose minute, y retrouve M. J. que je refais monté dans le véhicule. Je redescends les rampes pour y faire monter le fauteuil, je fais marche arrière avec les warning afin d’aller au parking souterrain "méditerranée". Finalement, le trafic ne passe pas en dessous ! Afin d’éviter de bloquer une voie et de créer un bouchon, je refais marche arrière, je me mets sur la voie faite pour les motos (car le parking moto était rempli, donc fermé) en warning. Je redescends les rampes ainsi que le fauteuil et M. J. et nous essayons d’accéder au parking, mais les barrières sont à la mauvaise hauteur pour que M. J. puisse y passer en dessous avec son fauteuil roulant électrique. Je le fais donc descendre, il se tient comme il peut sur une borne et m’aide à soulever la barrière pour que je puisse y faire passer son fauteuil. Enfin nous avons réussi ! Nous trouvons donc un ascenseur qui fonctionne et pouvons enfin arriver dans le hall de gare, bondé ! J’ai dû faire le convoi exceptionnel pour que M. J. puisse passer et arrivons à l’accueil en gare qui les enregistre et nous retrouvons Mme J. Un vrai parcours du combattant !